Manger, bouger, et penser pour aller mieux

Page numéro quatreArticle publié le jeudi 26 août 2010 à 18:31

Voici une page modifiée.
Tout a déjà été dit sur les régimes, ou presque. Mais toujours dans l’idée que l’on suit une poignée de règles pendant quelques semaines avant de revenir « à la normale » avec, on l’espère, quelques kilos en moins. Mais qui se demande ce qu’est la normale en matière d’alimentation ?
Hypolipidique, hypocalorique, hypoglucidiquetous les régimes semblent attachés à « l’hypo » ! D’Atkins a Montignac, en passant par "le juste milieu" — ou Weigh Watchers —, tout le monde déroule ses arguments, chacun en guerre contradiction avec l’autre. Si bien qu’on ne sait plus à quel saint se vouer.
Un sous-titre?
Si l’on en croit les consignes du “ PNNS ”, la normale consiste à se remplir d’énergie principalement sous formes de sucre, ou d’hydrates de carbone, pour les appeler par leur petit nom savant. Les protéines ajoutent alors quelques calories, mais ne sont surtout recherchées, que pour leur rôle structurel. Quand aux gras, l’approche convetionnelle « cherche » à les limiter le plus possible. Et si ce schéma était faux ?
Pour maigrir, on devrait faire de l’hypo ? C’est à dire se priver de quelque chose, en consommer moins que la normale. Se pourrait-il que ce que l’on considére comme normal ne le soit tout bonnement pas ? C’est à cette conclusion que je suis arrivé, lorsque je me suis demandé ce que devait être une alimentation correcte…
Essayons une liste :
  • Toto est un ami
  • Ainsi que © tata
Ou même une liste™ numérottée :
  1. Item de début
  2. Item du milieu
  3. Dernier item
Lorem Ipsum; is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500’s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960’s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum.

Cadarath le braveArticle publié le mardi 24 août 2010 à 23:55

Tout a déjà été dit sur les régimes, ou presque. Mais toujours dans l’idée que l’on suit une poignée de règles pendant quelques semaines avant de revenir « à la normale » avec, on l’espère, quelques kilos en moins. Mais qui se demande ce qu’est la normale en matière d’alimentation ?
Hypolipidique, hypocalorique, hypoglucidiquetous les régimes semblent attachés à « l’hypo » ! D’Atkins a Montignac, en passant par "le juste milieu" — ou Weigh Watchers —, tout le monde déroule ses arguments, chacun en guerre contradiction avec l’autre. Si bien qu’on ne sait plus à quel saint se vouer.
Un sous-titre?
Si l’on en croit les consignes du “ PNNS ”, la normale consiste à se remplir d’énergie principalement sous formes de sucre, ou d’hydrates de carbone, pour les appeler par leur petit nom savant. Les protéines ajoutent alors quelques calories, mais ne sont surtout recherchées, que pour leur rôle structurel. Quand aux gras, l’approche convetionnelle « cherche » à les limiter le plus possible. Et si ce schéma était faux ?
Pour maigrir, on devrait faire de l’hypo ? C’est à dire se priver de quelque chose, en consommer moins que la normale. Se pourrait-il que ce que l’on considére comme normal ne le soit tout bonnement pas ? C’est à cette conclusion que je suis arrivé, lorsque je me suis demandé ce que devait être une alimentation correcte…
Essayons une liste :
  • Toto est un ami
  • Ainsi que © tata
Ou même une liste™ numérottée :
  1. Item de début
  2. Item du milieu
  3. Dernier item
Lorem Ipsum; is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500’s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960’s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum.

Blog en forme !Article publié le lundi 23 août 2010 à 14:11

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum.

Contrary to popular belief, Lorem Ipsum is not simply random text. It has roots in a piece of classical Latin literature from 45 BC, making it over 2000 years old. Richard McClintock, a Latin professor at Hampden-Sydney College in Virginia, looked up one of the more obscure Latin words, consectetur, from a Lorem Ipsum passage, and going through the cites of the word in classical literature, discovered the undoubtable source. Lorem Ipsum comes from sections 1.10.32 and 1.10.33 of "de Finibus Bonorum et Malorum" (The Extremes of Good and Evil) by Cicero, written in 45 BC. This book is a treatise on the theory of ethics, very popular during the Renaissance. The first line of Lorem Ipsum, "Lorem ipsum dolor sit amet..", comes from a line in section 1.10.32.

Articles plus anciens »